Afin de sensibiliser les jeunes aux dangers des textos au volant, une association belge les a obligés à écrire des SMS en voiture.

Les études prouvent que le plus en plus d’accidents de la route sont liés à l’utilisation du smartphone au volant. Plus accros que jamais, les jeunes sont les premières victimes. Et il est difficile de leur faire comprendre le message…

Pour inverser tout cela, une association Belge a mis les mains dans le cambouis et a décidé d’agir ! En effet, les volontaires de l’association Responsible young drivers réalisent des actions de sensibilisation à une conduite plus responsable. Par exemple, ils installent un module permettant à n’importe quelle voiture d’expérimenter des tonneaux sans crainte ou encore, ils s’occupent de ramener les gens chez eux le soir du 31 Décembre.

Il y a quelques années, ils avaient conclu un partenariat avec une école de conduite afin de faire la promotion de celle-ci et de proposer une expérience singulière : Piéger les jeunes conducteurs pour mieux les sensibiliser.

Ainsi, le moniteur annonce au jeune conducteur que savoir conduire tout en utilisant son portable fait désormais partie des prérequis d’obtention du permis. Un mensonge qui permet une démonstration éloquente. Dès que l’élève se met à rouler et à taper le SMS que lui dicte le minuteur, la voiture dévie de sa trajectoire. La preuve par l’expérience que le SMS et la conduite ne font pas bon ménage. 

Source: Cette auto-école vous apprend à écrire des SMS en conduisant… C’est en Belgique bien évidement.