Si vous ne voulez pas finir sourd, baissez un peu la musique de votre smartphone ou de votre lecteur MP3, vous recommande l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Une réglementation non contraignante

C’est un conseil qui va donner à certains l’impression de remonter le temps… En effet, dans les années 90, c’est aux utilisateurs des Walkman que l’on recommandait de ne pas écouter leur musique trop fort, sous peine de finir sourd.

Cette fois, près de trois décennies plus tard, l’OMS recommande de baisser le volume des smartphones et autres lecteurs MP3(1).

Selon l’OMS, la moitié des jeunes âgés de 12 à 35 ans pourraient souffrir de pertes auditives © Maridav

L’Organisation entend surtout inciter les fabricants d’appareils audio, et nos si indispensables smartphones en font partie, à mieux informer les utilisateurs, dont les jeunes, sur les risques qu’ils encourent à trop s’immerger dans la musique à longueur de journée. Pour ce faire, elle vient de diffuser une réglementation, non contraignante, sur le volume sonore.

Un contrôle parental du volume

Pourquoi une telle inquiétude ? D’abord parce que près de la moitié des jeunes de 12 à 35 ans pourraient souffrir de pertes auditives, en raison « d’une exposition prolongée et excessive à des sons forts ». « Étant donné que nous disposons du savoir-faire pour prévenir les pertes auditives, il ne devrait pas y avoir autant de jeunes gens qui continuent d’endommager leur audition en écoutant de la musique ». C’est pourquoi l’OMS propose d’introduire soit un contrôle parental du volume, soit une limitation automatique du volume.

baisser le son

Baissez le son ! © Suphaksorn Thongwongboot

Actuellement, 466 millions de personnes dont 34 millions d’enfants, soit 5 % de la population mondiale, souffrent d’ores et déjà de pertes auditives. Pour autant, impossible d’en accuser uniquement l’usage excessif de musique nomade. L’OMS propose toutefois d’instaurer un système de mesure pour informer les utilisateurs quant à la quantité de son diffusée.

Ce système permettrait d’informer chacun tant sur le niveau sonore que sur la durée d’écoute, et d’alerter en cas de niveau ou de durée d’utilisation dangereux.

Illustration bannière : Jeune femme écoutant de la musique – © Pindyurin Vasily

Cet article L’OMS recommande de baisser le son des smartphones et lecteurs MP3 est apparu en premier sur consoGlobe.

Source: L’OMS recommande de baisser le son des smartphones et lecteurs MP3