Une étude de la London Metropolitan University alerte sur les dangers que peuvent faire courir cosmétiques et mascaras périmés. En s’appuyant sur un large échantillon de produits de beauté périmés, elle a montré que la plupart contenaient des bactéries, dont certaines peuvent même être à l’origine de maladies mortelles.

Or bien des femmes ont tendance à utiliser leur maquillage bien après la date de péremption. En décembre 2018, Shirley Potter, une australienne de 50 ans, en faisait les frais en se retrouvant aveugle à cause de son mascara vieux de 20 ans…

mascaras périmés

Attention au mascara, pas si inoffensif que ça © Anna Demianenko

Date de péremption : le maquillage concerné aussi ! N’utilisez pas de mascaras périmés

Vous aurez beau tourner votre tube de rouge à lèvres dans tous les sens, vous ne verrez pas de mention « à consommer de préférence avant : voir au dos ». En revanche, si vous prêtez attention, vous découvrirez sur votre mascara ou votre fond de teint un petit pictogramme représentant un pot ouvert. Sur celui-ci est noté un chiffre suivi de M.

Il indique en fait la durée pendant laquelle vous pouvez continuer à utiliser le produit, après ouverture. Ou dans le jargon de l’Union Européenne « la durée d’utilisation optimale après ouverture sans dommage pour le consommateur (PAO) ».

mascaras périmés

Le picto ci-dessus indique donc que vous pouvez conserver le produit 12 mois. Mais encore faudrait-il se souvenir de la date à laquelle vous avez ouvert le produit ! Pas évident…

De manière générale, les produits de maquillage se conservent de 3 mois à 1 an. On pourrait même conserver certains fonds de teint durant 2 ans.

Un mascara se conserverait 6 mois

C’est en tout cas ce qui est indiqué sur la plupart des tubes de mascara : 6M, autrement dit, un tube de mascara se conserverait 6 mois. Cependant, les experts en cosmétiques conseillent de ne pas garder un mascara plus de 3 mois. En effet, le mascara comme beaucoup d’autres cosmétiques, est constitué essentiellement d’eau. Or, les produits à base aqueuse présentent de hauts risques de contamination bactérienne.

Si vous remarquez une petite infection de l’oeil, débarrassez-vous immédiatement de votre mascara : vous risquez de vous contaminer à nouveau.

Un étude brésilienne a démontré que de nombreuses femmes ne prêtent pas suffisamment attention à la limite de consommation de leur mascara(1). Ainsi, sur un échantillon de 44 étudiantes, il s’est avéré que près de 98 % des participantes utilisent ou ont déjà utilisé du maquillage alors qu’il était déjà périmé.

mascaras périmés

© Pavel Ilyukhin

De plus, l’analyse microbiologique révélait la présence de 2 bactéries pathogènes dans près de 80 % des mascaras testés : Pseudomonas aeruginosa et Staphylococcus aureus. L’étude britannique dont nous parlions plus haut, a quant à elle, mis en évidence la présence de l’Eubacterium, de l’Aeromonas, ou encore de la Propionibacterium, pouvant respectivement être à l’origine d’infections vaginales, d’infections gastriques, ou provoquer de l’acné(2).

Lire page suivante : prenez soin de vos produits de soin !

Cet article Mesdames, attention aux mascaras périmés ! est apparu en premier sur consoGlobe.

Source: Mesdames, attention aux mascaras périmés !